Par le partage du savoir, nous créons un avenir pour tous

Association des professeurs de français de la République de Macédoine

Programme des activités de l’Association des professeurs de français de la République de Macédoine pour 2015
dimanche 8 mars 2015
Enregistrer au format PDF
L’Association des professeurs de français (l’APFRM) depuis sa création en 1999, en collaboration avec la Commission nationale pour la Francophonie, l’Institut français de Skopje, le Ministère de l’éducation et des sciences, les Alliances françaises de Tétovo et de Bitola, la Faculté de philologie « Blaze Koneski » de Skopje près l’Université « Saints Cyrille et Méthode », l’Association des architectes de Macédoine, le Cercle francophone, les établissements scolaires et universitaires de Macédoine et d’autres organismes ou institutions, organise régulièrement des activités, des manifestations, des concours dans le but de promouvoir la langue française ainsi que la culture et la civilisation francophones auprès des jeunes, des parents et des institutions. Cette année 2014/2015, les implications des membres de l’Association sont encore plus conséquentes et visibles dans l’intention de maintenir l’intérêt auprès des apprenants de langue française en Macédoine, de favoriser l’apprentissage de cette langue auprès d’autres individus et de contrecarrer les restrictions et décisions municipales, régionales et gouvernementales de réduction de l’effectif humain dans les écoles (professeurs de français et élèves) et la volonté d ‘y remplacer l’apprentissage de la langue française par l’apprentissage d’une autre langue (l’allemand) par « souci » économique, politique ou « de mœurs ». Voici donc en quelques lignes la présentation de nos activités liées à la langue et culture françaises et francophones.

  I. LES ACTIVITÉS FRANCOPHONES :

  • Journée européenne des langues. Les membres de l’Association organisent des activités avec leurs élèves au sein de leur établissement. D’abord il s’agit d’informer les élèves de façon plus théorique de la définition de cette journée, de son importante implication au niveau européen et ensuite de façon pratique d’organiser des jeux, élaborer des pièces théâtre, apprendre des chansons, faire des expositions, collations qui seront mis en valeur le 26 septembre dans tous les établissements participant à cette action. Je précise que ces activités sont en collaboration avec des professeurs d’autres langues étrangères, dans le souci de rendre possible et faire valoir la communication interculturelle, le plurilinguisme et surtout de faire comprendre aux jeunes qu’il est indispensable de connaître plusieurs langues et donc plusieurs cultures pour un meilleur lendemain dans le monde du travail.
  • La francophonie en question - QUIZ pour les jeunes lycéens de Skopje. Avec un esprit ludique, les écoles secondaires bilingues de Skopje ont à propos d’organiser dans leur établissement un quiz de culture générale dans le domaine de la Francophonie et de l’histoire de la langue française à travers le monde.
  • L’APFRM en collaboration avec l’OIF, le CREFECO, le CECO et l’Association des architectes de Macédoine dans un souci partenarial et de valorisation des initiatives nationales et régionales organise cette année 2015 différentes activités pendant les mois de la Francophonie qui tournent autour du slogan « J’ai à cœur ma planète », sous le signe de la jeunesse, « de l’environnement et des actions en faveur de la planète et du climat ». L’objectif est de « promouvoir les actions nationales en montrant leur complémentarité et leur synergie avec les programmes de l’OIF, et cela pour une plus grande visibilité et lisibilité de la Francophonie ».
  • Soirée francophone dans la ville de Veles. Cette ville a été nommée ville de la culture pour l’année 2015 par le Ministère de la culture de Macédoine et dans cet esprit l’APFRM en collaboration avec les établissements scolaires prévoit d’organiser des activités de promotion de la ville de Veles, de son histoire et patrimoine en langue française.
  • Soirée francophone de l’APFRM. Cette soirée s’organise depuis de nombreuses années avec un programme qui rassemble des spectacles (chants, expositions, jeux, pièces de théâtre), la remise de prix et de diplômes/certificats valorisant le travail des professeurs, des élèves et des étudiants. Dans cette soirée, sont invités à participer des plus petits (l’EFIS école française internationale de Skopje avec ses classes préscolaires et scolaires) aux plus grands (les étudiants de différentes universités macédoniennes) mais qui ont un point commun : l’apprentissage de la langue française. Chaque année, nous invitons à ce spectacle de grands représentants de la langue et culture françaises et francophones, certaines grandes figures de notre pays et de l’extérieur qui nous honorent assez régulièrement de leur présence.
  • Journée de l’union européenne le 9 mai 2015. Des expositions, festivals, foires, salons et activités diverses sont organisés par les écoles et les universités macédoniennes dans le but de marquer cette journée et de mieux comprendre l’Europe et ses institutions.

 II. LES CONCOURS

Depuis l’accréditation de l’Association des professeurs de français de la République de Macédoine, le 31 mars 2014, par le Ministère de l’éducation et des sciences, nous organisons tous les concours de son programme officiel à trois niveaux ; municipal, régional et national. Dans cet esprit, l’APFRM organise les compétitions suivantes :

  • Concours national d’orthographe/épellation en langue française 2014/2015. Nous avons organisé ce concours pour la première fois l’année dernière, dans le souci d’inventer une autre forme, plus ludique, de valorisation de l’apprentissage de la langue française et dans l’esprit de démontrer aux élèves que l’apprentissage de la langue française n’est pas si rébarbatif, difficile mais qu’il peut y avoir du plaisir dans cela comme dans l’exercice de ce concours. Ce concours s’adresse aux collégiens des classes de 7e, aux lycéens de 2e année des classes classiques comme des classes bilingues. Ce concours a eu des retombées très positives en 2014 ce qui fait qu’il va certainement entrer dans la tradition des événements culturels francophones.
  • Concours de composition écrite/rédaction « Dis-moi dix mots » 2015, en collaboration avec l’Institut français. Le Concours des Dix mots met cette année en valeur « la capacité de notre langue à accueillir et intégrer des mots venus d’ailleurs, des mots voyageurs, empruntés à d’autres civilisations au gré de l’histoire des peuples ». Notre intention est de mobiliser la créativité des collégiens, des lycéens et des étudiants de différents niveaux d’enseignement, dans le domaine de la langue et de la culture françaises et francophones par des activités orales et écrites, de compréhension orale et écrite, d’expression orale et écrite tout en respectant les directives de ce concours (compréhension et réutilisation des 10 mots à leur façon). La finalité de cette activité consiste en l’envoi des meilleurs travaux (rédactions écrites dans notre cas) à une commission régionale et puis nationale laquelle évaluera le travail et délivrera des prix et des certificats/diplômes aux lauréats.
  • Concours de dictée. Imaginé comme une compétition municipale, régionale et nationale de langue française sur l’orthographe, le concours de dictée s’adresse aux collégiens des classes de VIIIe, aux lycéens de Première et Terminale des classes bilingues et des classes classiques et aux étudiants des Universités de la République de Macédoine (de la première à la quatrième année) désireux d’« affronter » les mots et le bon usage de la langue française. Ce concours est assez nouveau dans son genre et attire un grand nombre de participants. Les textes sont minutieusement choisis par une commission et répondent à toutes les règles et directives imposées par le programme d’enseignement, les niveaux des participants (A1 à C2), les classes ou années d’enseignement, les méthodes.
  • Concours de théâtre lycéen francophone 2015. Il s’agit d’un concours que l’Institut français de Skopje organise depuis plus de 13 ans et qui cette année le fait en collaboration avec notre Association. Présentement, il porte le titre du Théâtre pour le plaisir, et s’organise dans les locaux du Centre Culturel des Jeunes à Skopje. Ce concours touche des élèves de différents niveaux, de 14 à 19 ans, qui voient leur apprentissage de la langue française et sa pratique d’une façon plus expressive multipliant plusieurs talents et qui se finalisent sur une scène. Ce concours fait valoir : la meilleure actrice, le meilleur acteur, celui qui possède la meilleure langue française, le meilleur costume, la meilleure pièce. La troupe qui gagnera le prix de la meilleure pièce 2015 bénéficiera d’un atelier avec un professionnel et présentera la pièce à la Soirée francophone.
  • Concours de théâtre collégien francophone : ce concours quant à lui est organisé par l’école primaire « Cyrille et Méthode » de Bitola et est dans le même état d’esprit que le concours lycéen.
  • Concours de pétanque à Bitola. Ce concours qui trouve domicile au lycée « Josip Broz Tito » de Bitola est organisé par les professeurs de français de ce même établissement et il est soutenu par l’APFRM. Je mentionne que ce concours qui préalablement était organisé uniquement sous l’effigie de l’école et pour les élèves de français de l’établissement, à susciter de l’intérêt chez d’autres élèves d’autres écoles de Bitola, puis dans les villages et villes des environs ce qui fait que cette année il va être organisé à un niveau non seulement régional mais aussi national.
  • Les Olympiades de langue française 2015. Ces Olympiades sont chaque année un événement très attendu et joue un grand rôle dans la promotion de la langue française ainsi que de la Francophonie. Cette compétition s’adresse aux collégiens de dernière année d’étude, aux lycéens d’avant dernière année des classes bilingues et des classes classiques. Une équipe de spécialistes dans ce domaine se charge de la création des épreuves, puis de l’organisation logistique, de la correction et enfin de la constitution des prix remis aux meilleurs participants.

 III. Nouveaux projets de l’Association

  • Des cours de français délivrés en classes de 5e dans les écoles primaires, par des professeurs de français et de façon bénévole. Selon le système d’éducation macédonien, c’est en 6e classe que commence l’apprentissage de la seconde langue étrangère sachant que l’apprentissage de l’anglais est obligatoire et se fait en 1ère classe (équivalent au cours préparatoire ou CP du système éducatif français). L’APFRM a voulu agir sur le choix de la seconde langue auprès des élèves et des parents en offrant des activités ludiques facultatives de français, deux fois par semaine, particulièrement dans des écoles où il n’y a pas de français. De cette façon, nous espérons que ces cours vont plaire aux élèves et influencer le choix de leur seconde langue étrangère.
  • Des séjours linguistiques en été mais aussi durant toute l’année scolaire en France selon la demande des élèves et la disponibilité des professeurs.
  • Camp d’été à Pelister et des randonnées pendant l’hiver et l’été à Popova Shapka (activités prévues par l’Alliance française de Tetovo).

D-r Snezana Petrova,
professeur des universités
présidente de l’APFRM
Université "Sts Cyrille et Méthode"
Faculté de philologie "Blaze Koneski"
Département des langues et littératures romanes
Rue "Goce Delcev” 9A
1000 Skopje, Macédoine
email : snezanapetrov@me.com


6 votes